Semaine de la solidarité internationale

lundi 8 avril 2013

Une action de solidarité avec Gao lors du semi-Marathon de Thionville

 
Transformer son énergie physique en énergie électrique : 
 
Quinze sportifs confirmés ou amateurs, surnommés les « Tri-phasés », s’élanceront le 14 avril prochain pour le semi-marathon ou les 10km de Thionville.
 
Leur objectif est de collecter 1500€ pour l’achat et l’installation d’un lampadaire dans la ville de Gao avec Electriciens sans Frontières.
 
Ensemble ils parcourront 150km. Pour les encourager et les aider à atteindre leur objectif, vous avez la possibilité de visiter leur page et d’y faire un don.
 
 
 
 
La situation du système électrique au Nord Mali :
besoins prioritaires et propositions d’actions
 
 
Un objectif prioritaire : l’éclairage public.
 
Les conditions de sécurité, et la protection des populations, ne peuvent être assurées dans des villes plongées dans l’obscurité.
 
La priorité  est donc aujourd’hui de recréer dans les villes du Nord un dispositif d’éclairage public fiable et durable, à l’abri des difficultés techniques et financières d’EdM (Electricité du Mali).
 
La solution la plus appropriée, et susceptible d’être mise en œuvre dans des délais courts, consiste à installer des lampadaires photovoltaïques, autonomes et indépendants du réseau électrique. Cette solution éprouvée est facile à mettre en place par les acteurs locaux (en organisant une formation à Bamako par exemple), et pourra être aisément déployée, avec l’appui d’Electriciens sans frontières en quelques mois (objectif juillet).
 
Un chiffrage des besoins (nombre de lampadaires pour chacune des villes du Nord) va être rapidement engagé par l’AMM (Association des Maires du Mali) et les maires concernés. Il devrait permettre à Electriciens sans frontières de chiffrer sous quelques jours les coûts à envisager. En fonction des moyens disponibles, une planification des implantations de lampadaires sera faite en concertation avec les municipalités.
 

Aucun commentaire: