Semaine de la solidarité internationale

mercredi 16 janvier 2013

Communiqué - 15 janvier 2013


Chers amis, sympathisants et membres du jumelage Thionville-Gao et Kéniéba Konko,

Au moment où nous mettions sous presse notre message de bons vœux et l’invitation à notre repas malien, l’information nous parvenait de l’engagement militaire de la France au Mali en réponse à la demande d’assistance du Président malien par intérim.

Cette situation de guerre appelle de notre part les réflexions suivantes :

  • Nous exprimons en premier lieu une pensée d’amitié et de solidarité pour nos partenaires et les populations du nord, qui, après les humiliations et exactions vécues depuis plusieurs mois, connaissent à présent l’état de guerre, avec les conséquences que l’on sait sur les risques encourus par tous, civils compris ; une guerre n’est jamais, hélas, sans dommages humains et familiaux.
  • Nous nous réjouissons, d’une intervention, qui dans le cadre de la résolution du conseil de sécurité de l’ONU, met un frein à l’avancée des djihadistes qui, depuis le 10 janvier, après la prise de la ville de Konna, menaçaient le sud du pays et peut être Bamako, donc le pays tout entier. Nous imaginons que l’offensive militaire engagée redonne espoir aux populations du nord, et permet, peut être déjà aux autorités aujourd’hui en exil, d’envisager le retour dans les villes abandonnées depuis mars 2012.
  • Il est certainement trop tôt pour penser l’après, c’est à dire la période qui suivra la libération des territoires occupés par ces groupes inqualifiables. Mais on sait déjà qu’il y aura de grands besoins pour la reconstruction d’une région brisée ; pas seulement besoins de reconstructions physiques, mais aussi nécessités de reconstruire la vie quotidienne, la vie politique, de consolider la démocratie afin que chacun prenne sa place dans un Mali retrouvé. Quelle position occupera notre comité de jumelage dans ce renouveau ? Toutes les manifestations de solidarité et d’amitié entre notre communauté et les populations jumelles, toutes les réaffirmations des grandes valeurs de respect des droits de l’Homme, du droit des femmes, de l’accès à la santé et à l’éducation pour tous, de la préservation du patrimoine culturel, de la libre circulation des hommes et des idées, seront autant de signes de soutien et d’engagement aux côtés de nos amis maliens.

Nous vous invitons très chaleureusement à nous rejoindre pour le repas annuel que nous organisons le dimanche 17 mars. Faisons de cette journée un moment fort de solidarité avec le Mali et avec les populations de Gao et de Kénieba Konko. Nous vous invitons également à exprimer votre soutien en adhérant au comité de jumelage ou renouvelant votre adhésion si vous êtes déjà membres.

D’avance merci pour votre participation.

Avec nos meilleurs vœux de santé, de bonheur et de joie pour 2013.

le 15 janvier 2013

Le bureau du comité de jumelage-coopération Thionville-Gao et Kéniéba Konko.

Aucun commentaire: